Aider vos enfants à apprendre la musique en s'amusant

Comment faire découvrir la musique à ton enfant de manière ludique ?

Plein de conseils et d’idées dans cet article !

Aujourd’hui, on aimerait te présenter Stéphanie Palazzo, auteure de l’article qui va suivre, chanteuse et pianiste, auteure-compositrice-interprète et Maître Reiki.

Elle se produit sur scène, transmet des soins énergétiques alliés aux bienfaits des vibrations de la voix et est la créatrice de la formation en ligne « Solfège en Mouvement », qui propose de transmettre la musique aux enfants dès 5-6 ans de manière ludique, grâce à une méthode qui passe par le corps et le mouvement.

Tant de personnes, dont tu fais peut-être partie, ont des souvenirs traumatisants de leurs cours de solfège, qui les ont parfois même carrément dégoûtés de la musique, et c’est ce constat attristant qui a motivé Stéphanie à créer sa formation, qui offre une approche originale et accessible à tous pour intégrer la musique sans s’en rendre compte (ou presque) ! 🙂

Comme pour tout apprentissage, le secret réside dans la manière dont on l’aborde, et il peut même devenir vraiment amusant et plaisant si on se familiarise avec lui à travers le jeu, l’expression corporelle, des histoires, des personnages, le chant…

On t’invite à aller visiter son site si tu es curieux d’en savoir plus sur sa formation et si tu souhaites recevoir des vidéos gratuites !

Dans l’article qui suit, que nous avons divisé en deux parties tellement il est riche, elle te propose de nombreuses suggestions, conseils et idées d’activités pour faire découvrir la musique à ton enfant et partir ensemble à son exploration !

C’est parti pour la première partie.

(Si tu veux lire la suite, c’est par ici !)

Pourquoi la musique est-elle indispensable au développement de ton enfant ?

Si on y pense un instant, la musique est partout.

Elle est nécessaire à notre équilibre, à notre bien-être – et je parle ici bien entendu d’une musique agréable et harmonieuse, cela va sans dire.

La musique est un moyen de se découvrir, de se déployer, de développer des capacités qui resteraient dormantes si on n’allait pas les explorer, chez les enfants en particulier.

Elle est donc extrêmement importante, si ce n’est indispensable, dans le développement de ton enfant, comme le démontrent énormément d’études.

La pratique musicale permet en effet de déployer toute une palette de capacités telles que l’écoute, la concentration, la motricité fine et globale, la confiance et l’estime de soi, la mémoire, l’imagination, la créativité, pour ne citer que quelques-uns de ses innombrables bienfaits.

Quelques pistes pour faire découvrir la musique à ton enfant :

1. Quelle musique fait vibrer ton cœur ? Reconnecte-toi à elle et partage-la avec ton enfant.

Que l’on soit musicien soi-même ou non, il existe de nombreuses manières de permettre à son enfant de s’initier à la musique, de faire connaissance avec elle et d’en faire une amie qu’il aura le bonheur d’avoir à ses côtés toute sa vie.

Encore une fois, si l’on y pense un instant, la musique est partout.

Ce peut être bien sûr de la musique instrumentale, chantée, de n’importe quel style, que l’on joue ou que l’on écoute chez soi, à la radio, à travers un disque, un cd, en live lors d’un concert, ou que l’on entend simplement dans un lieu public…

Les possibilités sont infinies !

Mais avant même de te proposer des idées pour faire découvrir la musique à ton enfant, j’aimerais te poser quelques questions :

Quel est TON propre rapport à la musique ?

Joues-tu d’un ou de plusieurs instruments ?

Chantes-tu ?

Ecoutes-tu souvent de la musique ?

Où et dans quelles circonstances ?

Quelle est la musique qui fait vibrer ton cœur ?

Pourquoi ?

Y a-t-il une musique qui t’a particulièrement marqué.e quand tu étais enfant ou adolescent, et qui suscite en toi un effet ‘madeleine de Proust’ lorsque tu l’entends ou que tu y penses ?

Se connecter à une musique qui nous touche permet de laisser émerger des souvenirs, des rêves qui étaient peut-être enfouis, qu’on avait laissés de côté ou pas totalement réalisés…

C’est se remettre en contact avec ce qui nous fait vibrer et avec notre essence profonde.

La musique est sans doute le vecteur d’émotions le plus puissant, car elle nous touche directement au cœur de nos cellules et parle à tout notre être sans avoir besoin de mots.

Il suffit pour s’en convaincre d’imaginer un film dont on retirerait la bande-son : il perdrait sans aucun doute la majeure partie de son impact émotionnel.

Si je te pose ces questions, c’est pour en arriver à ma première suggestion concernant la transmission de la musique à ton enfant :

Laisse-toi guider par ton cœur et invite ton enfant à faire de même.

On parle ici de musique, mais évidemment ce conseil tout simple s’applique à toute chose dans la vie !

En se reconnectant à la musique de son cœur, celle qui nous met en joie, nous touche ou nous émeut, on se sent immédiatement plus vivant, plus heureux, notre taux vibratoire / énergétique augmente et l’on se sent ainsi plus fort, en paix, régénéré.

On ressent une expansion de soi.

A l’inverse, lorsqu’une musique nous déplaît ou nous agresse, qu’elle provoque un sentiment d’inconfort en soi, on peut se rendre compte quasi instantanément que notre énergie baisse et que notre être se referme, comme s’il se repliait dans sa coquille.

Une première chose que je te propose donc de faire avec ton enfant, c’est de prendre un moment pour lui faire écouter une ou plusieurs musiques qui te touchent particulièrement, en lui présentant cela un peu comme un jeu où chacun de vous peut exprimer ce que cette musique éveille en lui, à quoi elle lui fait penser, ce qui lui plaît ou lui déplaît (par exemple tel instrument, la voix du chanteur ou de la chanteuse, la mélodie, le rythme…), etc.

C’est aussi un bon moyen de faire découvrir à tes enfants d’autres musiques que celles que les média mainstream ‘bombardent’ sans arrêt et qui ne favorisent pas nécessairement le bien-être et l’harmonie de la personne qui les écoute, malheureusement…

Si ton enfant est assez grand pour écouter de la musique par lui-même, vous pouvez faire la même chose avec un morceau qu’il aura lui-même choisi et qu’il voudra te faire écouter.

Cela ouvre la porte à de jolies découvertes, pour lui comme pour toi, et à un échange original et précieux entre vous qui n’a pas besoin d’être très long.

L’essentiel, et cela nous mène au deuxième point dont j’ai envie de te parler dans cet article, est que cela ouvre sa capacité d’écoute, tout comme celle d’exprimer ce qu’il ressent.

2. Le silence, ou l’art de l’écoute active

Quand on parle de musique, dans le sens où on la conçoit généralement, on pense naturellement à de la musique instrumentale ou chantée, composée ou improvisée, mais il existe une multitude d’autres musiques, que j’aime appeler les « musiques de la vie », qui sont présentes un peu partout si on y prête l’oreille…

Et lorsque l’on sait que tout est vibration – soi-même y compris ! – on réalise que la musique est juste une extension naturelle de notre être et qu’il s’agit simplement de se mettre à son écoute et de la laisser s’exprimer.

C’est pourquoi l’une des plus belles musiques que je te propose d’explorer avec ton enfant, c’est celle du… silence. 🙂

« La véritable musique est le silence, et les notes ne font qu’encadrer ce silence. » Miles Davis

« Quelle musique, le silence. » Jean Anouilh

« La musique est le silence entre les notes. » Claude Debussy

MAISLE SILENCE EXISTE-T-IL VRAIMENT ?

Que l’on se trouve en centre ville ou au sommet d’une montagne en pleine nature, on se rend vite compte que le silence total n’existe simplement pas.

Même dans un environnement très calme et paisible, en campagne ou en forêt, on pourra entendre le bruit du vent dans les feuilles, le chant des oiseaux ou des petits animaux qui se déplacent…

Un exercice que j’aime beaucoup, très agréable à réaliser avec ton enfant, consiste à prendre un sablier et choisir un endroit où s’installer.

Pendant la durée du sablier, on se met en silence et on écoute tous les sons qui nous parviennent, puis on en fait la liste.

On peut aller plus loin en distinguant les sons plutôt aigus (chant des oiseaux) et les sons plutôt graves (un avion qui passe par exemple), et comparer ensuite ce que chacun a entendu.

À nouveau, c’est un jeu qui met l’accent sur l’écoute, l’attention, et s’il peut se réaliser n’importe où évidemment, le bénéfice en est décuplé si on l’allie à une balade en nature !

3. Emmène ton enfant à des concerts variés

Cela peut paraître évident, mais initier son enfant à la musique passe également par le fait de l’emmener écouter des concerts, et ce dès son plus jeune âge.

Ecouter de la musique live, en particulier avec des instruments acoustiques, crée une forte impression sur les enfants, et le fait de voir jouer les musiciens est aussi très inspirant.

Si ton enfant est très petit, choisis bien entendu des concerts adaptés à son âge, soit conçus spécialement pour les jeunes enfants, soit en extérieur ou d’une durée assez courte.

L’idée est de l’habituer à rester calme et concentré pendant le concert et de lui permettre de former son oreille et son goût petit à petit.

Vous pourrez échanger ensuite sur vos différents ressentis, si le concert vous a plu et pourquoi, quelles sensations ça a éveillé en vous…

4. Laisse « traîner » des instruments de musique à la maison

Rien de tel, pour donner envie à un enfant de jouer de la musique, que d’avoir des instruments ‘en libre service’ à la maison.

Par nature, un enfant aime découvrir, explorer par lui-même, et le monde des sons est un univers fascinant pour lui.

Si tu as par exemple un piano ou une guitare à la maison et que tu en joues toi-même, je t’invite à les présenter à ton enfant en lui montrant comment ils fonctionnent et en lui faisant prendre conscience que ce sont des instruments précieux et qu’il faut en prendre soin.

On ‘joue’ d’un instrument oui, mais il est important de le respecter et de le traiter avec soin, comme un être vivant.

Tu peux proposer des idées de jeu à ton enfant pour qu’il se familiarise avec le son d’une manière ludique, par exemple en imaginant des animaux :

  • On joue comme une petite souris (en utilisant uniquement les touches aiguës dans la partie droite du piano, en improvisant avec deux doigts).
  • Maintenant on joue comme l’éléphant (là on joue lourdement avec le plat de la main sur les touches graves, partie gauche du piano), etc.

La fille d’une de mes amies, âgée de quatre ans, s’est spontanément mise à inventer toutes sortes d’histoires d’animaux très amusantes en musique.

Cette approche permet à ton enfant de stimuler son imagination et de voir l’instrument de musique comme un ami.

Cela permet de le désinhiber par rapport à la pratique, du fait qu’il n’est pas contraint au départ avec une technique qui pourrait le crisper un peu.

Vous pouvez aussi vous amuser ensemble à retrouver d’oreille des mélodies de chansons que vous aimez.

Tu verras que c’est quelque chose d’extrêmement gratifiant pour ton enfant, et de presque magique, quand il arrive à reproduire par lui-même une mélodie qu’il connaît.

Et si tu n’as pas de piano ou de guitare, un métallophone (ou Glockenspiel) peut tout à fait faire l’affaire et permettre une excellente première approche, tout comme des flûtes ou des petits instruments de percussions (tambourins, djembés, petites cloches, maracas, bâton de pluie…), tout est bon pour titiller son envie d’explorer les sons et les instruments !

Après, à toi bien sûr de fixer quelques règles si tu n’as pas envie d’être réveillé.e le dimanche matin à 6h avec une improvisation sur le thème de monsieur l’éléphant au piano!.. 😉

Et voilà pour la première partie de cette série de deux articles sur le monde merveilleux de ma musique et des sons.

Merci à Stéphanie du blog Solfège en mouvement pour cette belle introduction à l’éveil musical pour les enfants !

Pour lire la deuxième partie de la série, c’est par ici.

Télécharger nos kits pour aider tes enfants

Pour télécharger les kits d’aventures pédagogique pour les enfants, chasses au trésor, jeux de piste, activités éducatives, c’est par ici : clique simplement sur le bouton juste en dessous pour tout recevoir gratuitement.

Qu’as-tu aimé dans cet article ou pas aimé ? On en discute dans les commentaires !

Tes idées d’améliorations et de compléments sont les bienvenues, ainsi que ton expérience et tes retours !

  • Tes enfants jouent-ils de la musique ?

Laisse ton avis juste en dessous, merci beaucoup ! N’hésite pas à partager cet article avec les personnes de ton entourage qui pourraient être intéressées et sur les réseaux sociaux !

Note : 1★ = Pas intéressant - 5★ = TOP Merci Continuez
[Total : 0 Moyenne : 0]

1 COMMENTAIRE

  1. Très bel article ! Je suis d’accord avec tout! Étant chanteuse et prof de musique également j’ai eu la chance d’expérimenter tout ce que l’on propose ici. Mes enfants en effet partagent la passion de la musique avec moi et leur père. On pratique du coup régulièrement de la musique ensemble, avec des vrais instruments ou inventés! Merci pour l’article !!

DONNE TON AVIS OU COMPLÈTE CET ARTICLE ICI :

Please enter your comment!
Please enter your name here