Des enfants confient dans leur apprentissages

Avoir confiance en soi dans l’apprentissage, cela te parait certainement indispensable. Et ça l’est ! Tu veux savoir ce qu’est la confiance en soi ?

Tu aimerais découvrir comment aider ton enfant à avoir confiance en lui dans ses apprentissages ?

Nous te proposons des activités faciles à mettre en place pour semer la petite graine de la confiance. Puis des pistes de réflexions pour entretenir et renforcer sa confiance au quotidien avec des actions toutes simples.

Avoir confiance en soi : c’est quoi ?

Aider les enfants à prendre confiance en eux

Selon le dictionnaire la confiance se définit par : « L’assurance, la hardiesse ou le courage qui vient de la conscience qu’on a de sa valeur, de sa chance. » 

Et selon le contexte : « Du sentiment de quelqu’un qui se fie entièrement à quelqu’un d’autre ou à quelque chose. »

Bon… après la lecture de cette définition, nous avons souhaité l’éclairer un peu. Alors, nous avons demandé l’avis à différentes personnes de notre entourage : enfants, ados, étudiants, adultes…

Nous leur avons posé la question suivante : « Pour toi, qu’est-ce que la confiance en soi ? » et voici quelques-une des réponses obtenues.

Avoir confiance en soi c’est peut-être :

  • ne pas douter que les choix que l’on fait soient bons pour soi ;
  • se sentir bien vis-à-vis de soi et de la société ;
  • se dire que ce que l’on fait c’est bien ;
  • un bien-être au quotidien ;
  • être sûr de soi ;
  • ne pas avoir peur du regard des autres ;
  • croire en nous-mêmes dans une action à mener ;
  • ne pas douter de soi et de ses choix ;
  • être persuadé de ce que l’on fait ;
  • oser faire des choses ;
  • avoir un certain optimisme dans ses actions ;
  • croire en soi ;
  • penser être capable de réussir un objectif.

Avoir confiance en soi serait donc un sentiment d’assurance. Mais toi, ton voisin, tes parents, tes enfants, ta famille, tes amis le définissez chacun à votre manière.

En fait chaque personne peut avoir sa définition de la confiance, selon son expérience, son ressenti et ses valeurs.

La confiance en soi s’avère donc être une notion bien subjective et très présente dans notre quotidien.

Avoir confiance en soi et avoir de l’estime de soi : quelles différences ?

Avoir confiance en soi et avoir de l’estime pour soi peut nous sembler très proche, même si ces deux sentiments sont liés, ils n’en sont pas pour autant identiques.

Si la confiance en soi est proche de l’évaluation de nos capacités personnelles, l’estime de soi, synonyme de l’image que l’on a de soi, se rapproche plus de la valeur que nous accordons à nous-mêmes.

Avoir de l’estime de soi permet d’aller bien dans tous les domaines de notre vie. Ainsi, un enfant qui a une bonne image de lui pourra avoir aussi confiance en lui.

Par exemple, un enfant a de mauvais résultats en musique car il ne sait absolument pas chanter. La première conséquence est qu’il n’aura pas confiance en lui dans ce domaine.

Mais s’il considère que cette matière / cette compétence n’est pas très importante, il ne ternira pas pour autant l’image qu’il a de lui-même.

En revanche, si c’est en anglais que ses résultats ne sont pas bons, mais il considère que parler anglais est indispensable dans notre société actuelle.

Alors ses mauvais résultats impacteront non seulement sa confiance, mais aussi l’estime qu’il a de lui.

Voici une ressource de l’Université de Louvain concernant l’estime de soi à l’école.

Pourquoi la confiance en soi dans l’apprentissage est importante ?

Favoriser la confiance en soi des enfants

Avoir de l’estime de soi est-il un facteur de réussite dans ton apprentissage et tes bons résultats scolaires ? Nous parions que ta réponse est : « oui ».

Mais les recherches en éducation se révèlent un peu moins tranchées, car la notion d’estime de soi est très complexe.

Les résultats mettent plutôt en avant l’importance de la confiance des enfants en leurs capacités à apprendre de nouvelles choses.

La confiance en soi dans l’apprentissage varie bien entendu d’un domaine à l’autre, d’une matière à une autre. Tu peux être excellent derrière une guitare électrique, mais ne pas savoir faire un gâteau.

De même, tu peux briller en mathématiques, mais ne pas réussir à parler espagnol.

Cette différence de confiance entre les domaines a deux conséquences :

  • te pousser encore plus dans le domaine dans lequel tu es confiant ;
  • te ralentir dans l’investissement que tu aurais pu avoir dans la matière ou le domaine dans lequel tu ne réussis pas.

Ainsi, si tu es fort en math : tu vas choisir tes études et certainement ton futur métier en lien avec des compétences proches des mathématiques.

Tu vas peut-être même avoir envie de relever des défis dans ce domaine.

Alors que si tu n’y arrives pas, tu ne comprends pas, ta confiance et ta motivation pour cette matière s’étiolent. Et tu choisiras tes études de façon à ce que tu rencontres le moins possible de math !

Cette démarche inconsciente te permet de conserver une bonne estime de toi en t’éloignant des difficultés et en te mettant à l’abri des échecs.

Alors, lorsqu’il s’agit d’une matière, les conséquences ne sont pas importantes.

Mais un enfant qui a des difficultés scolaires plus générales peut, pour ne pas avoir une image négative de lui-même, se désinvestir complètement de sa scolarité.

Ainsi, ce manque de confiance peut avoir de nombreuses répercussions sur son avenir et l’empêcher de s’épanouir dans un domaine dans lequel il aurait pu réussir.

Tu trouveras ici un article du magazine Sciences Humaines qui traite de l’estime de soi dans les apprentissages, notamment scolaires. 

Comment développer la confiance en soi : 5 activités à tester

Pour développer la confiance en soi dans l’apprentissage, nous te proposons 5 activités. Tu peux les tester, les aménager en fonction de ton enfant et de tes ressentis.

1- Lister ce que l’enfant sait faire avec lui

Le principe de cette activité est de lui faire prendre conscience de ses qualités, car parfois, ton enfant peut se focaliser uniquement sur ce qu’il ne sait pas faire.

Prends une jolie feuille de papier et demande à ton enfant ce qu’il sait faire, ce qu’il est capable de faire. Note chaque phrase ou bien laisse-le faire s’il est en âge d’écrire.

Selon son âge cela peut être une activité qu’il fait seul ou bien accompagné d’un adulte ou d’un autre enfant.

Si ton enfant n’arrive pas à trouver seul, ce qui est probable s’il manque de confiance en lui, aide-le en commençant la liste.

N’hésite pas, pour illustrer tes propos, ou s’il n’est pas convaincu, de lui donner un exemple concret dans son quotidien.

Voici quelques pistes :

Ces activités peuvent se dérouler à la maison :

  • Tu sais faire de bons gâteaux : « Te souviens-tu du dernier repas avec Papi et Mamie quand tu as fait un gâteau que tout le monde a dévoré ? »
  • Tu sais faire tes lacets seul / tu sais te laver seul / tu sais lire l’heure.
  • Tu aimes bien jardiner et ton basilic se porte à merveille !
  • Tu t’occupes bien de « Trufette » notre petit chien, car tu penses bien à lui donner sa gamelle et changer son eau.

Tu peux aussi t’appuyer sur les résultats de l’école :

  • Tu as une jolie plume : « Te souviens-tu de la super rédaction que tu as faite sur la forêt ?”
  • Tu as une bonne mémoire : « Tu retiens bien les poésies / tes leçons ».

Les activités extrascolaires sont aussi sources de talents : 

  • Tu oses : « Lors de la dernière audition à l’école de musique, tu as osé jouer un petit morceau de guitare, et tu l’as très bien interprété. »
  • Tu as de l’endurance : « À la dernière course, tu as bien couru et tu n’étais pas essoufflé à la fin. »

Enfin, la relation qu’il entretient avec son entourage peut être source de nombreuses qualités : 

  • Tu as de l’humour : « Tu fais toujours rigoler tes amis. »
  • Tu es serviable : « Tu rends des petits services à tes copains. Tu te souviens lorsque Thomas n’arrivait pas à retrouver sa petite voiture, tu l’as spontanément aidé. »

Il est très important dans cette activité que tu sois très positif et que les phrases le soient également.

Dis à ton enfant de garder précieusement cette petite feuille. Si à un moment il ne se sent pas confiant, il peut la relire.

Il pourra aussi ajouter au fur et à mesure de nouvelles qualités quand il en aura envie ! 

2- Définir des petits objectifs

Trouve des petits objectifs à donner à ton enfant pour qu’il puisse connaître la satisfaction de réussir et il prendra doucement confiance en lui.

Donne à ton enfant plusieurs petits objectifs, qui lui permettront d’arriver à un plus gros qui est important pour lui.

Si tu lui donnes directement un objectif conséquent, il va mettre du temps à l’atteindre et il pourrait se décourager avant d’avoir fini.

Et plusieurs petits objectifs, c’est aussi la satisfaction d’avoir plusieurs réussites ! Et ça fait du bien. 🙂

Exemple : Ton enfant doit parfaitement connaître toutes ses tables de multiplication avant la fin de l’année scolaire. Si tu veux l’aider, tu peux découper cet apprentissage en plusieurs étapes. Par exemple :

1- dans une semaine : tu connais la table de 2.

2- ou avant les vacances de la Toussaint : tu maîtrises les tables de 1 / 2 / 5 et 10.

Ainsi, si ton enfant réussit les petits objectifs, il sera content et fier de lui et prendra doucement confiance en lui dans cet apprentissage redouté.

3- S’amuser avec une chasse au trésor

Organiser des chasses au trésor va permettre à ton enfant de développer sa confiance.

En effet, il va réussir à résoudre des énigmes et des petits défis, ce qui le rassurera et le confortera dans sa capacité à réussir.

Si la chasse au trésor fait intervenir plusieurs enfants, il aura un rôle dans la quête. Essaie de faire en sorte que ce rôle fasse appel à ses talents ! Il prendra doucement confiance en lui devant les autres enfants.

Enfin, s’il est un peu plus grand, il peut t’aider à mettre en place une chasse au trésor pour les plus petits. Il se sentira responsable et fier et il gagnera aussi en confiance !

Si tu veux des idées pour chouettes chasses au trésor ludique tu peux voir cet article.

4- Pratiquer la méditation

méditation confiance en soi

La méditation présente de nombreux avantages, et tu en connais certainement quelques-uns. En méditant, tu constateras, entre autres, que ta concentration s’améliore, que tu gères mieux tes émotions et que ton stress diminue.

Tous ces bienfaits sont indispensables pour te mettre dans les conditions optimales lorsque tu entreprends une activité. Et si tu te sens bien et que tu réussis, tu développes ta confiance.

Si tu veux découvrir comment aider ton enfant à pratiquer la méditation et lui permettre d’avoir plus confiance en lui. 

5- Utiliser la pédagogie Montessori

La pédagogie Montessori est basée sur la confiance de l’enfant dans ses capacités naturelles de développement et d’apprentissage.

Il n’est pas forcément facile de faire suivre à tes enfants leurs scolarités dans une école Montessori, mais tu peux penser à faire quelques activités chez toi.

Les activités Montessori permettent de passer un moment doux et ludique à partager pour lui donner chaque jour un peu plus confiance en lui. 

Des pistes de réflexion pour entretenir et renforcer la confiance en soi

Relativiser les notes à l’école

Halala ces notes… elles peuvent être pour certains un moteur de leur scolarité, mais pour d’autres une réelle source d’angoisse et de perte de confiance.

Alors si ton enfant revient avec une mauvaise note, pose-lui quelques questions. Et ce afin de comprendre ensemble pourquoi ça n’a pas fonctionné lors de l’évaluation.

  • « Avais-tu bien travaillé ta leçon ? » ;
  • « Comment l’as-tu travaillée ? » ;
  • « Étais-tu concentré ? » ;
  • « Avais-tu compris la leçon ? » ;
  • « Avais-tu cru comprendre la leçon ? » ;
  • Etc..

Selon ses réponses, tu peux lui proposer des petites actions à mettre en place :

  • demande de l’aide si tu n’as pas compris ;
  • ne dis pas que tu as compris, si ce n’est pas vraiment le cas. Notamment pour ne pas déranger la maîtresse ou le maître, ils sont là pour te répondre ;
  • travaille en étant plus concentré : place-toi dans un lieu calme sans distractions ;
  • ne stresse avant une évaluation : les erreurs ou les petits échecs peuvent t’aider à progresser.

Si tu veux creuser un peu plus sur le système de notation à l’école : dévore notre article sur la malédiction de la moyenne à l’école !

Si tu es enseignant, voilà une ressource intéressante sur la manière de placer ses élèves en situation de confiance et de maintenir une relation de confiance avec eux !

Parler positivement

Lorsque tu t’exprimes avec ton enfant ou une autre personne, mais en parlant de lui : il faut toujours parler positivement de ses capacités.

Parcours les citations pour enfants à répéter chaque jour : elles sont pleines de bons sens et elles permettent de voir la vie positivement ! 🙂 C’est essentiel pour avoir confiance en soi.

Terminer sur une note positive

Quand tu fais une activité avec ton enfant, qu’elle soit ludique ou plus scolaire, essaie de la terminer sur une note positive. C’est-à-dire pour laquelle ton enfant sera en réussite.

Comment donner confiance à ses enfants ?

Par exemple, lors des devoirs, conserve la matière qu’il réussit le mieux et qu’il aime le plus pour la fin. Non seulement, même en étant plus fatigué, la fin des devoirs sera plus facile et il sera en réussite !

Et ça, ça permet de regonfler la confiance et de le mettre dans de bonnes conditions pour les prochains devoirs 😀

Télécharger les kits d’activités ludiques pour vous aider à donner confiance à vos enfants

Pour télécharger les kits d’aventures ludiques pour les enfants, chasses au trésor, jeux de piste, activités éducatives, c’est par ici : clique simplement sur le bouton juste en dessous pour tout recevoir gratuitement.

Qu’as-tu aimé dans cet article ou pas aimé ? On en discute dans les commentaires !

Tes idées d’améliorations et de compléments sont les bienvenues, ainsi que ton expérience et tes retours !

  • Que fais-tu pour donner confiance à tes enfants ?
  • Maintenant que tu as plus d’information, vas-tu mettre en place ou tester certaines choses pour tes enfants ? 
  • As-tu des questions ou des idées à partager sur la confiance en soi des enfants ?

Laisse ton avis juste en dessous, merci beaucoup !

N’hésite pas à partager cet article avec les personnes de ton entourage qui pourraient être intéressées et sur les réseaux sociaux !

Note : 1★ = Pas intéressant - 5★ = TOP Merci Continuez
[Total : 6 Moyenne : 4.7]

DONNE TON AVIS OU COMPLÈTE CET ARTICLE ICI :

Please enter your comment!
Please enter your name here