La connexion : la clé pour enseigner et transmettre

Apprentissage et Pédagogie

0 Commentaires

À quelle adresse doit-on t'envoyer le Coffre au Trésor ?

Tout est prêt ! Plus que 5 minutes de préparation pour commencer l'aventure :

101 KITS GRATUITS de chasses au trésor, d'indices et d'énigmes pour apprendre autrement !

En tant que parent ou éducateur, nous avons à coeur d’enseigner et de transmettre des compétences à nos enfants, qu’elles soient des compétences sociales, scolaires, artistiques, etc.

Mais il arrive parfois d’avoir l’impression de nous trouver face à un mur : notre enfant n’est pas du tout réceptif à nos sollicitations.

C’est même l’inverse : il est complètement fermé à l’idée qu’on puisse l’accompagner dans ses apprentissages et refuse tout en bloc.

La connexion et la relation en prennent alors alors un sacré coup.

Ces situations sont très frustrantes pour un adulte.

On se demande ce qui cloque chez notre enfant et sur notre façon d’enseigner.

Enseigner et transmettre compétences à nos enfants

On se dit que notre enfant n’est pas curieux, qu’il est fermé, qu’il est têtu…

Et si le problème venait d’ailleurs ?

Et si nous avions tout simplement grillé une étape, celle de créer du lien avec notre enfant ?

Dans cet article, Emma Lagarrigue du blog ParentPlusQuImparfait.com, nous parle de la connexion parent-enfant et de ses bienfaits.

La connexion, ça consiste en quoi ?

Lorsque je parle de connexion, je ne parle évidemment pas de connexion numérique mais bien de connexion humaine.

En quoi consiste la connexion humaine ?

Établir une connexion avec son enfant, c’est créer un lien authentique, sincère et exclusif afin de vivre pleinement notre relation.

Il y a 1001 façons de développer la connexion avec son enfant mais toutes ont pour points communs le non-jugement, le respect de l’autre, le temps dédié 100% à l’autre (même si ce n’est que 3 minutes), l’amour.

La connexion, c’est la plus belle preuve d’amour entre deux personnes, adultes ou enfants <3.

Les bienfaits de la connexion

La connexion avec un enfant entraîne de nombreux bénéfices.

En voici quelques-uns.

La connexion développe la complicité

En se connectant à son enfant, on développe entre nous de la complicité, ingrédient essentiel pour établir une relation de confiance.

Grâce à cette complicité, la crainte de l’adulte en question est inexistante et il est plus facile pour l’enfant de se confier à lui s’il rencontre un problème, même en grandissant.

Certains penseront qu’un enfant qui n’a pas peur d’un adulte lui manquera de respect.

À ces personnes je répondrais que faire des coups en douce par peur d’être puni n’est en aucun cas une marque de respect …

La connexion crée des souvenirs

Grâce à la connexion, vous créez de beaux moments entre vous, qui resteront gravés à jamais.

Pour toi comme pour lui.

En tant que parents, on préfère largement repenser à la partie de chatouilles de la veille plutôt qu’à la punition qu’on lui a infligé le matin même.

Quels sont les bienfaits de la connexion humaine ?

Cela paraît évident et pourtant, tant de parents regrettent de ne pas avoir passé davantage de bons moments avec leurs enfants, par manque de temps mais aussi en voulant bien faire.

Le fameux “c’est pour ton bien”.

La connexion favorise la coopération

Jane Nelsen dit qu’un enfant fait mieux quand il se sent mieux.

Plus un enfant va se sentir bien et connecté avec toi, plus il va être ouvert aux apprentissages et à la coopération.

Car la connexion entre un adulte et un enfant développe chez ce dernier de l’empathie, entretient l’amour et permet de sécréter de l’ocytocine et de l’endorphine, les hormones de l’attachement et du plaisir.

Des croyances culturelles tenaces …

Malheureusement, ce concept est encore difficile à intégrer dans notre société car nous avons toujours cru qu’un enfant devait être dévalorisé, puni, isolé et qu’il se sente humilié et craintif pour qu’il fasse mieux.

Le regard des autres et l’éducation qu’on a reçue nous empêchent parfois de faire un câlin à notre enfant lorsqu’il est en colère.

Un “bon parent” dans notre société est censé être dur et intransigeant pour stopper ce comportement indésirable.

Il est important de se connecter au coeur de l’enfant

Alors que, quand on réfléchit un instant, on peut trouver cette vision des choses complètement insensée.

Personne n’a envie de faire un effort lorsque quelqu’un est désagréable avec nous !

Et les recherches en neurosciences de ces 20 dernières années nous le démontrent également : un enfant stressé, isolé et mal dans sa peau développera difficilement ses compétences et connaissances.

Donc on l’a compris, il est important de se connecter au coeur de l’enfant avant d’essayer de se connecter à son cerveau.

4 pistes pour favoriser la connexion adulte-enfant

Exprimer son amour

Exprimer son amour est pour moi la base de la connexion entre un parent et son enfant.

Par des “je t’aime” bien sûr mais aussi par des gestes tendres ou des phrases qui boostent, à lui dire ou à écrire sur des petits papiers que tu peux mettre dans un bocal.

La base de la connexion entre un parent et son enfant

Ainsi, l’enfant pourra piocher un petit papier lorsqu’il en ressentira le besoin.

Voici quelques exemples de phrases qui renforceront la connexion avec ton enfant :

  • Je t’aime quoi que tu fasses.
  • Je suis content(e) de te retrouver.
  • Passer du temps avec toi me remplit de joie.
  • J’ai confiance en toi.
  • Tu es capable.
  • Quel a été le moment le plus drôle de ta journée ?
  • Et si on organisait ensemble une sortie pour ce week-end ?
  • Est-ce que tu veux jouer avec moi ?
  • Merci beaucoup de m’avoir aidé.

Tu peux découvrir d’autres phrases dans mon article 30 phrases qui favorisent la complicité parent-enfant.

Jouer

On ne le dira jamais assez, jouer avec son enfant procure de nombreux effets positifs.

Cela développe la connexion et la complicité, favorise la coopération, crée des souvenirs …

Il n’y a pas besoin de jouer pendant des heures chaque jour avec son enfant – surtout que ce n’est pas possible !

Jouer avec son enfant procure de nombreux effets positifs

Mais jouer 10 minutes peut permettre de débloquer certaines situations.

J’entends beaucoup de parents qui rencontrent des difficultés au moment de rentrer de l’école ou de la crèche.

Que leur enfant ait 2 ans ou 10 ans, les parents souhaitent accélérer le rythme pour s’assurer que l’enfant ne se couche pas trop tard et qu’il dorme suffisamment.

Pour ces adultes, il est important de commencer par les contraintes (devoirs, bain…) et après seulement, on peut s’amuser.

Mais bien sûr, ce n’est pas l’avis de l’enfant et les soirées deviennent très vite des moments stressants pour tous.

Et c’est tous les soirs la même galère…

En commençant par jouer avec mon enfant en rentrant de l’école, j’ai pu constater avec plaisir à quel point cela avait des conséquences positives sur le reste de la soirée : mon enfant était beaucoup plus coopératif, de bonne humeur

Ton enfant ne veut pas s’arrêter de jouer après 10/15 minutes ?

Propose-lui de continuer dans le bain ou en lançant un défi comme par exemple, réussir à ranger la chambre avant la fin de sa chanson préférée !

En commençant la soirée par jouer ensemble, on développe notre connexion et les routines qui suivent deviennent elles-mêmes de l’amusement.

Lire aussi L’apprentissage par le jeu : les 6 étapes clés.

Transmettre le courage d’être imparfait

En tant que parents plus qu’imparfaits, il peut nous arriver de regretter un comportement que nous avons eu envers notre enfant.

Transmettre le courage d’être imparfait

Dans l’éducation que beaucoup d’adultes ont reçue, un parent n’a pas à s’excuser.

Un parent se doit d’être droit dans ses bottes et de ne pas montrer de signes de faiblesse.

Les enfants pensent alors que contrairement à eux, leurs parents et les adultes en général sont parfaits et que l’erreur est sanctionnable.

Bon nombre de ces enfants sont aujourd’hui des adultes qui supportent difficilement l’échec, qui manquent de confiance en eux et d’estime d’eux-mêmes, qui sont durs avec eux-mêmes, qui recherchent la perfection chez eux et chez les autres…

Ça te parle peut-être ?

Aujourd’hui, ce n’est certes plus ce que nous souhaitons transmettre à nos enfants mais il n’est pas évident pour nous de remettre en question l’éducation que nous avons eue.

Assumer son imperfection et reconnaître son erreur, c’est une première étape.

Mais ce n’est pas suffisant.

Pour développer la connexion avec son enfant et lui transmettre le courage d’être imparfait, il est important de le dire à notre enfant (“Je n’aurais pas dû te crier dessus ce matin”) et de lui demander pardon (“Je suis désolé(e) d’avoir fait ça”).

En ayant le courage de reconnaître son erreur et de s’excuser, on cherche d’abord à créer un lien avec notre enfant et à titiller son empathie.

Créer un lien avec notre enfant et titiller son empathie

Une fois ces deux étapes réalisées, il est alors plus facile de passer à la dernière étape : résoudre le problème (“Comment peut-on faire / Quelles solutions pourrions-nous mettre en place pour que cela ne se reproduise plus ?”).

Parce qu’on est bien d’accord, si j’ai crié ce matin sur mon enfant, c’est bien parce que quelque chose m’a mis hors de moi.

Retrouve tous les judicieux conseils et astuces d’Emma sur la parentalité sur son blog Parent Plus Qu’imparfait.

Télécharger nos kits d’activités ludiques pour faire des sortie nature un succès

Pour télécharger les kits d’aventures pédagogique pour les enfants, chasses au trésor, jeux de piste, activités éducatives, c’est par ici : clique simplement sur le bouton juste en dessous pour tout recevoir gratuitement.

Qu’as-tu aimé dans cet article ou pas aimé ? On en discute dans les commentaires !

Tes idées d’améliorations et de compléments sont les bienvenues, ainsi que ton expérience et tes retours !

  • Et toi, quelle méthode utilises-tu pour créer du lien avec tes enfants ?
  • Crois-tu en cette méthode ?

Laisse ton avis juste en dessous, merci beaucoup ! N’hésite pas à partager cet article avec les personnes de ton entourage qui pourraient être intéressées et sur les réseaux sociaux !


Vous pouvez aussi explorer ces articles :

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
À Propos des Créateurs

Nous sommes Coline & Rémy, 2 grands enfants adeptes de chasses au trésor pédagogiques pour apprendre en s'amusant, car nous sommes convaincus que seule la méthode inventée par la nature peut être efficace !

À quelle adresse doit-on t'envoyer le Coffre au Trésor ?

Tout est prêt ! Plus que 5 minutes de préparation pour commencer l'aventure :

101 KITS de chasses au trésor, d'indices et d'énigmes pour apprendre autrement !

>