Remède nature contre le stress des enfants

Ce nest pas un secret, la société occidentale dans laquelle nous évoluons est un réel facteur de stress.

En tant que parent, tu en sais quelque chose, n’est-ce pas !

La course quotidienne pour répondre à toutes les attentes de la famille, le boulot, lentretien de la maison… Oui, parfois, il y a de quoi te rendre chèvre !

Mais le stress nest pas un mal réservé aux adultes.

Les enfants aussi évoluent dans ce même monde et peuvent se sentir parfois submergés par un tropplein démotions négatives.

Et comme ils nont pas encore toute la maturité pour gérer ce sentiment dangoisse qui les envahit, ils sexpriment par des comportements qui peuvent aller de lintroversion à lagressivité.

Alors en tant que parent, ton rôle est bien entendu de les aider à se sentir mieux.

Mais comment procéder ?

Des enfants regarde le paysage au bord d'un étang

Cest là que la nature entre en jeu.

Dans cet article, nous te proposons didentifier ces situations qui peuvent provoquer du stress chez ton enfant.

Puis, en deuxième partie, nous verrons en quoi la nature peut aider à contrer ces émotions négatives.

Les sources de stress chez lenfant : savoir les identifier

Lécole

Eh, oui, le stress ne se cantonne pas à toucher les acteurs de la vie dentreprise.

Dès lécole primaire, les enfants peuvent être soumis à quelques angoisses, notamment celle de ne pas être à la hauteur.

Un enfant zen dans la nature

Car, malgré la suppression des systèmes de notation tels que nous les avons connus, lécole peut être encore ressentie par certains enfants comme une compétition, surtout sils sont de nature anxieuse.

Un autre élément peut favoriser ce stress : la différence d’âge dans une même classe qui peut atteindre 1 an.

Les plus jeunes du mois de décembre peuvent parfois se sentir inférieurs à leurs aînés du mois de janvier.

Ce n’est pas le cas pour tous évidemment, mais pour certains, l’apprentissage pourra s’avérer un peu plus compliqué du fait de leur jeune âge.

Nous parlons de la pédagogie par la nature ici ! Tu y trouveras pleins d’idées et une vision différente pour rammener un peu de calme dans ce genre de situation.

Un changement du contexte familial

Séparation des parents, divorce, famille recomposée… Les enfants les vivent souvent ces événements comme une véritable épreuve.

une petite fille est allongé dans un champ d'herbe

Même un simple déménagement peut-être ressenti comme un bouleversement chez un enfant, surtout s’il engendre un changement d’école.

Précocité, hyperactivité

Les enfants précoces ou à Haut Potentiel (HP) vivent souvent leur différence comme un handicap.

En décalage avec les autres, ils ne parviennent pas à s’épanouir dans la vie scolaire et s’ennuient.

Les enfants hyperactifs aussi sont d’autant plus concernés par le stress.

Souvent hypersensibles, s’adapter dans un monde où il faut suivre des règles, savoir “rester en place” et se concentrer devient vite très compliqué pour eux.

Ils ont en général beaucoup de mal à canaliser leurs émotions et leur trop-plein d’énergie.

Choc émotionnel

Face à un traumatisme tel qu’un décès ou un accident, un enfant peut rencontrer une grande période de stress.

Petits stress du quotidien

À ces causes clairement identifiées viennent s’ajouter tous les petits stress du quotidien que tu peux faire ressentir à ton enfant sans le vouloir.

Tu vois où nous voulons en venir ?

un fille regarde un couché de soleil dans un champ

Eh, oui, combien de fois, sans même t’en rendre compte mets-tu la pression à ton chérubin par un “dépêche-toi” , “Finis toute ton assiette”, ou encore le fameux “tu as 5 minutes pour ranger toute ta chambre !”.

Alors, oui ça fait cliché et tu ne dis pas forcément ça comme ça, mais, même si ce genre de réflexion n’a rien de méchant, elle vient s’ajouter à un quotidien scolaire déjà assez pesant et suffisamment stressant.

L’effet miroir de tes propres émotions

Il existe une autre origine qui peut expliquer un stress chez un enfant : toi.

On s’explique…

Bien entendu, il ne s’agit en aucun cas ici de juger qui que ce soit.

portrait d'un enfant dans la nature

Mais il faut bien avouer qu’en tant qu’adultes, on a parfois du mal à gérer notre stress et à retenir nos émotions.

Et ce que nous oublions parfois, c’est que les enfants sont de véritables éponges.

D’ailleurs, même si nous tentons de cacher nos soucis, ils peuvent les ressentir et se sentir stressés à leur tour, sans même savoir pourquoi.

Comment le stress se traduit

Donc on l’a vu, des raisons de stresser, les enfants en ont pas mal.

Mais d’ailleurs, quels sont les signes qui peuvent te conduire à penser que ton enfant souffre de ce mal-être ?

Signes physiques

C’est bien simple, à ce niveau-là, enfant ou adulte, nous sommes tous logés à la même enseigne.

En période de stress, voici la liste des symptômes les plus communs :

  • Maux de ventre
  •  sommeil perturbé ou insomnie
  • nervosité ou tic nerveux
  • Apathie

Attention, ce ne sont bien entendu pas les symptômes propres au stress, mais si ton enfant montre plus de l’un de ces signes, il y a de grandes chances qu’un excès d’anxiété soit à l’origine de son comportement.

Signes psychologiques

À ce niveau-là, les enfants ont souvent des réactions plus marquées que les adultes, car ils ont plus de difficultés à maîtriser leurs émotions par manque de maturité.

Avec l’expérience, nous arrivons plus facilement à prendre du recul psychologiquement face à une situation de stress.

Les enfants, eux, sont moins armés pour supporter un trop-plein de pression et de tension.

Alors, ce sentiment négatif peut entraîner chez des enfants hypersensibles une soudaine agressivité ou à l’inverse un total repli sur eux-mêmes, une introspection.

Le pouvoir apaisant de la nature

Pour combattre le stress de ton enfant, de nombreux moyens thérapeutiques sont à ta disposition.

Tu l’as compris avec le titre, ce que l’on te propose ici, c’est de s’attarder sur les bienfaits de la nature pour aider tes enfants à combattre le stress.

Avant tout, en quoi la nature a-t-elle des effets bénéfiques sur notre organisme ?

Voici le constat de plusieurs études menées ces dernières années (tu trouveras à la fin de l’article les sources d’information)

Réduction du taux de cortisol

Tu sais ce que c’est ?

Tu le connais peut-être davantage sous le nom d’hormone du stress.

Allez, petit cours de sciences pour mieux comprendre (très rapide, promis) :

Le cortisol est une hormone stéroïde essentielle à notre organisme, notamment pour faire face à une situation de stress.

Elle envoie l’énergie dont le corps a besoin en transformant entre autres la graisse en sucres.

Toutefois, un taux élevé de cortisol peut signifier un stress trop important.

La bonne nouvelle, c’est que selon des études menées au Japon, notamment, la nature aurait un effet réducteur sur cette fameuse hormone.

Et, le savais-tu ? En suède, les pathologies liées au stress sont traitées au milieu d’un jardin de réhabilitation.

Une étude menée en 2018 a montré qu’un simple contact avec un milieu naturel participe activement au bien-être mental.

Des effets bénéfiques à bien des niveaux

Permettre aux enfants de se déstresser, c’est déjà un bon point, mais savais-tu que la nature a d’autres pouvoirs ?

En 2017, une étude a été menée à Barcelone sur plus de 2 500 enfants de 6 à 10 ans.

Les résultats de ce projet ont révélé que les enfants évoluant régulièrement dans un milieu naturel développent une meilleure mémoire et des capacités de concentration plus significatives que des enfants « privés » de sortie en pleine nature.

Shinrin-yoku : le secret japonais pour apaiser toute la famille

« Shinrin-yoku » ! En voilà un mot qui sonne joliment.

Mais c’est quoi exactement ?

La version française t’aidera à mieux comprendre.

Il s’agit d’un bain de forêt.

Ah, oui, c’est plus clair là n’est-ce pas ! 😉

Née au Japon, cette pratique est utilisée comme un traitement 100% naturel contre le stress.

Des enfants se balade dans la foret

La conviction des bienfaits de la nature y est tellement forte que le Shinrin-Yoku fait partie du programme de santé publique au Japon depuis les années 50.

Appelé aussi sylvothérapie, ce traitement naturel contre le stress est très pris au sérieux par les Japonais pour qui la nature est sacrée.

La pratique du Shinrin-Yoku est vraiment très simple : il suffit de se balader en pleine forêt et de laisser tous ses sens s’éveiller au contact de la nature.

Les plus tactiles aiment enlacer les arbres pour capter leur énergie et entrer en totale harmonie avec le monde naturel.

Rien de tel pour une totale déconnexion avec l’environnement urbain, la pollution, et les tracas du quotidien.

Un vrai remède anti-stress et anti-morosité.

Cela peut aussi être l’opportunité de faire une chasse au trésor dans la forêt.

Autres activités nature pour aider tes enfants à retrouver leur sérénité

Hormis le fameux bain de forêt, il existe évidemment de nombreuses autres activités à faire en pleine nature .

En voici quelques-unes, très faciles à réaliser, et qui permettront à tes enfants parfois un peu trop stressés de passer plus de temps proche de la nature et de se sentir plus apaisé.

En plus, ce sera pour eux une excellente occasion de faire de belles découvertes et de prendre conscience de la richesse et du grand pouvoir de la nature.

Poule ou Coq ?

Tu as toi-même certainement joué des centaines de fois à ce petit jeu lors de tes balades enfantines, non ?

Un petite fille se détend dans la nature

Eh, bien, l’avantage de cette mini-activité, c’est qu’elle ne se démode jamais.

C’est toujours un réel plaisir d’y jouer.

En plus, c’est simplissime et accessible à tous les âges.

Petit rappel du principe :

  • Un enfant cueille un brin d’herbe en forme d’épi (type plantain)
  • Il pose la question : « poule ou coq ? » à un de ses camarades qui choisit.
  • L’enfant arrache les épis de la tige en exerçant un mouvement vertical de haut en bas
  • Il obtient une touffe entre son pouce et son index.
  • Si le résultat forme une petite boule, on dit que c’est une poule
  • Si une queue dépasse un peu, c’est un coq
  • Voilà, si le camarade a visé juste il a gagné !

Le bijou Pâquerette

Là aussi, c’est une activité connue de tous.

Évidemment, elle se pratique principalement à l’arrivée du printemps quand les fleurs font leur retour.

Et tout le monde l’a compris, il s’agit de récolter un maximum de pâquerette pour en faire un collier, un bracelet ou une jolie couronne.

Le trèfle à 4 feuilles

Si tu veux occuper tes loulous un moment, demande-leur de chercher le trésor le plus recherché du jardin, le fameux trèfle à 4 feuilles.

une enfant en pleine nature qui ramasse des pissenlits

Si tu n’as pas de jardin, aucun souci, un parc ou les bords d’un chemin feront très bien l’affaire.

Tant qu’il y a un peu d’herbe, ça suffit.

Alors, soyons francs, les chances d’en trouver sont assez minces, mais la connexion avec la nature, elle, elle est bien réelle, c’est certain ! 😉

La cabane au fond du jardin

C’est l’une des activités préférées des petits aventuriers alors, si votre extérieur le permet, autant l’exploiter puisque le bois fait bien sûr aussi partie de la nature.

Attention, pour cette activité, tu ne pourras pas te contenter d’observer, tu devras toi-même activement participer, ne serait-ce que pour assurer la sécurité de l’abri fabriqué 😉

Et pourquoi pas prévoir un moment pour laisser les enfants méditer dans cette future cabane.

Le refuge des animaux égarés

En hiver, les petits animaux sauvages comme les hérissons ou les rongeurs peuvent avoir envie de se réchauffer de temps en temps.

Pourquoi ne pas leur fabriquer un endroit bien à eux pour qu’ils puissent s’y réfugier ?

une enfant ramasse des fleures dans la nature

Côté matériel, un peu de bois, un tas de feuilles et quelques tuiles devraient faire l’affaire pour fabriquer un abri digne de ce nom.

Si tu es intéressé, mais que tu ne sais pas par où commencer, nous t’invitons à patienter un peu.

Un article sera très prochainement consacré à ces petits animaux 😉.

La table nature pour la maison

En automne ou en hiver, les pluies persistantes peuvent rendre les sorties nature compliquées.

des enfants jouent avec les feuilles en automne

Dans ce cas, pourquoi ne pas la faire entrer dans ta maison en lui offrant un coin où elle pourra évoluer et où tes enfants pourront l’exploiter selon leurs envies ?

Si ce type d’activités t’intéresse, mais que tu manques d’idées, voici un article qui devrait t’inspirer.

Sources des études citées :

Télécharger nos kits d’activités ludiques à faire en nature pour décontracter les enfants

Pour télécharger les kits d’aventures pédagogique pour les enfants, chasses au trésor, jeux de piste, activités éducatives, c’est par ici : clique simplement sur le bouton juste en dessous pour tout recevoir gratuitement.

Qu’as-tu aimé dans cet article ou pas aimé ? On en discute dans les commentaires !

Tes idées d’améliorations et de compléments sont les bienvenues, ainsi que ton expérience et tes retours !

  • Combien de fois par semaine fais-tu un sortie nature avec tes enfants ?
  • Trouves-tu que tes enfants sont plus zen après une sortie nature ? 
  • Que pense tes enfants de la nature ?

Laisse ton avis juste en dessous, merci beaucoup ! N’hésite pas à partager cet article avec les personnes de ton entourage qui pourraient être intéressées et sur les réseaux sociaux !

Note : 1★ = Pas intéressant - 5★ = TOP Merci Continuez
[Total : 2 Moyenne : 5]

2 COMMENTAIRES

DONNE TON AVIS OU COMPLÈTE CET ARTICLE ICI :

Please enter your comment!
Please enter your name here